MIEUX COMPRENDRE LES RPS POUR LES PREVENIR

OBJECTIF GENERAL DE LA FORMATION

Cette formation a pour but de sensibiliser les chefs d’entreprise, les salariés, les managers, les personnes en charge des ressources humaine, les acteurs de la santé au travail, les représentants des salariés, sur les risques psycho-sociaux tout en leur donnant des pistes de prévention et de compensation.

OBJECTIFS  PÉDAGOGIQUES DE LA FORMATION

 A l’issue de la formation, les personnes formées seront capables de :

  • D’identifier les différents risques psycho sociaux et leurs impacts sur la santé
  • De se repérer dans les définitions et la réglementation en vigueur
  • De savoir comment agir sur les RPS et avec quels acteurs
  • D’agir en prévention en fonctiopn de son niveau possible d’intervention

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

Formation

  • Questionnaire distribué en aval, d’évaluation des connaissances.
  • Exposé avec supports  diaporama / Mise en action des participants lors de travaux en sous groupes
  • Échanges avec participants / Interactivité
  • Une approche centrée sur le travail
  • Utilisation de séquences vidéo INRS pour illustrer et détecter les risques
  • Exercices pratiques et jeux illustrant le sujet
  • Mise à dispositions d’un document mémo, support pédagogique de formation et autres documentations utiles (sur clef)

Programme Jour 1

 LES RPS DE QUOI PARLE T’ON ?

  • Des mots sur les maux
  • Présentation du mécanisme et des définitions (risque psycho social, trouble psycho social, stress, souffrance, agressions, violences, burn-out, harcèlement) – Appuis vidéos et témoignages

LES ENJEUX ET LE CONTEXTE REGLEMENTAIRE

  • Les enjeux
  • Le contexte réglementaireet pénal

LE RISQUE PSYCHO SOCIAL : UN RISQUE PROFESSIONNEL

  • Distinguer danger risque et dommage, à partir d’une situation
  • Présentation de la méthode I Ta Ma Mi
  • Analyse d’une situation professionnelle présentant un RPS (répartition en sous-groupe, chaque sous groupe choisi une situation)
  • Chaque sous-groupe, présentera aux autres le fruit de leur travail.

Mise en pratique de techniques de relaxation psycho-corporelles

Programme Jour 2

Limpact des RPS sur la santé des salariés, le travail et lentreprise

  • Reconnaître les manifestations de la souffrance au travail au travers de l’analyse d’une situation professionnelle de travail (vidéo INRS)
  • Identification des familles de risques et de leurs composants

Les différents acteurs et leur rôle dans la prévention de RPS

Identifier les acteurs interne et externe à l’entreprise, pouvant jouer un rôle dans la prévention des RPS et préciser leur rôle 

RPS et qualité de vie au travail

  • Définir la QVT d’une manière générale et sur un plan personnel : réflexion et partages

Evaluer les RPS pour les prévenir                            

  • Reprise de l’analyse des situations de travail et identification des facteurs de risques issus des 6 famille répertoriées par Michel GOLLAC
  • Présentation des différentes démarches / méthodes et outils
  • Les indicateurs d’alerte
  • Prévention primaire, secondaire et tertiaire

 

Durée : 14 heures
Date(s) : Jeudi 17 & Vendredi 18 janvier 2019
Type de formation : inter Entreprises
Lieu : BAIE-MAHAULT
Coût : 890€ HT Par participant

S'INSCRIRE

Isabelle Daumas

Depuis 2015 Certifiée Consultante en Éducation Kinesthésique – Animatrice Brain Gym

Depuis janvier 2005, Consultante et Formatrice Indépendante dans le domaine de la Santé, Sécurité et Bien Être au Travail (habilitée Intervenante en Prévention des Risques Professionnels, formée en naturopathie et en éducation kinesthésique).

De 2002 à 2005, Conseillère en Prévention des Risques Professionnels au Centre de Gestion des Bouches du Rhône et ACFI en charge de l’inspection et de l’accompagnement de 19 collectivités (de 19 à 1200 agents).

De 1992 à 2002, Consultante et Formatrice en Santé et Sécurité au Travail, prévention des risques professionnels dans de multiples entreprises du secteur privé et public.

De 2000 à 2011, tutrice de l’enseignement à distance des animateurs de prévention pour l’Institut Nationale de Recherche et de Sécurité.

Diplômée d’un DESS en ergo motricité (UFR STAPS – Université de Nancy 1).