BARNY AKADEMY BY CINÉSTAR – Acte 1 : Développez vos compétences de réalisateur en partenariat avec Multiplex Cinestar et Casting Or du Temps

Formation des « Cinéastes d’Ailleurs »by Barny Akadémy.

Objectifs :

– Plonger dans l’aventure d’écriture et de production du long métrage par la découverte d’un cas d’étude concret, présenté, décortiqué, analysé.
– Acquérir des compétences pour définir son univers cinématographique.
– Développer ses pratiques de direction d’équipe de création.

Profil des participants :

Dans l’idéal, les participants doivent déjà avoir une expérience artistique. Nous ne sommes pas dans le cadre d’une formation initiale, mais dans le développement de compétences pour bâtir des projets à forte identité culturelle, et leur faisabilité.

Programme

Se positionner en tant que porteur de projet :

– Toutes les phases du travail, du métier de cinéaste et de l’environnement artistique et économique du film de cinéma sont étudiées : la préparation, période clé pour la mise en place de l’ensemble de l’équipe, le casting, les repérages, comme l’organisation financière de la production.
– L’objectif est de se familiariser avec la vie d’un film de la façon la plus complète et concrète possible.
– L’intervenant s’appuie sur son parcours professionnel et l’étude documentée d’un projet réel.

Comment constituer une véritable équipe opérationnelle ?

– Développer son leadership du projet, identifier son style d’autorité, valoriser ses compétences.

Comment mettre en place tous les outils nécessaires au projet ?

– Lors des négociations avec les futurs partenaires, coproducteurs, diffuseurs,
– Lors de la préparation et de la constitution de l’équipe technique,
– Lors du tournage, de la postproduction, du montage (la musique, le montage son, le mixage, les droits divers)…

Comment accompagner la vie du film ?

– La présence dans les festivals, la politique de promotion du film.

Déroulement de la semaine

1ère Journée  

–   Le cinéma antillais en Résistanz
–   Identifier votre projet filmique
–   Une idée maître
–   Se documenter
–   Culture et univers cinématographique
–   Ecrire seul ou accompagné : quels collaborateurs de l’écriture ?
–   Le fond et la forme
–   Défendre son projet filmique et savoir le vendre.

2ème  Journée

–  Le Scénario
–  La Structure
–  Les Personnages
–  Les Dialogues
–  Le Pitch
–  Les éléments du dossier : note d’intention, synopsis, traitement, scénario, dossier de presse…

3ème Journée

– Les collaborateurs de la création : rôle du producteur, relations réalisateur/producteur, l’équipe, les techniciens, les comédiens
– Casting : préparation et mise en situation des comédiens
– La direction d’acteurs
– L’économie du Cinéma,  production de long-métrage à « petit budget »
– Le Budget (à chacun son modèle économique)
– Les Subventions publiques / les contributions privées

4ème Journée

– La Blaxploitation 1970 « La Nouvelle Vague Noir »
– Projection et analyse des codes filmiques
– Lecture collective et découpage du scénario « LE GANG DES ANTILLAIS ou NEG  MARON »

5 ème Journée

– Présentation et développement des projets des participants
– Bilan collectif de la formation
– Le Coffre

Nombre de participants

De 10 à 12 personnes : Producteurs, financeurs, auteurs, réalisateurs, comédiens, techniciens et agents des institutions directement concernés.

Le + Pédagogique

Cette formation de “Cinéaste d’Ailleurs” alterne apports théoriques et mises en situations concrètes.

Durée : 40 heures
Date(s) : Du mardi 23 au samedi 27 février 2021
Lieu : Multiplex Cinestar aux Abymes
Coût : 1500€ HT Par participant

De 10 à 12 personnes : Producteurs, financeurs, auteurs, réalisateurs, comédiens, techniciens et agents des institutions directement concernés.

S'INSCRIRE

Jean-Claude BARNY

Le cinéma de Jean-Claude Barny revendique clairement son identité, celle des Caraïbes, à mi-chemin entre l’Europe des auteurs et l’Amérique de l’industrie de l’Entertainment. Il a fait ses premiers pas dans la réalisation cinématographique en dirigeant le casting du film La Haine de Mathieu Kassovitz. Il a également réalisé différents films publicitaires dont 3 avec le champion du monde Usain Bolt en Jamaïque, et de nombreux clips avec des artistes comme Abd Al Malik, Kassav, Neg’Maron, Doc Gyneco, Tonton David.

Il réalise Nèg Maron en 2005. Ce premier long-métrage met en avant les problèmes de fond d’une jeunesse antillaise désœuvrée et sans avenir.

En 2007, il réalise Tropiques Amers, une série historique au succès international, en six épisodes, qui revient sur les heures sombres et méconnues de la France de la fin du XVIIIe siècle, lorsqu’elle utilisait les esclaves pour développer son économie sucrière.

En 2014, il tourne le téléfilm Rose et le Soldat pour France Télévision qui traitre de l’histoire de la Martinique pendant la Second Guerre mondiale. Son second long-métrage Le Gang des Antillais en 2016, revisite le livre autobiographique du martiniquais Loïc Lery, incarcéré dans les années 1970 pour braquage à main armées.

Le Gang des Antillais à été séléctionné dans plus d’une vingtaine de festivals internation-naux et a remporté : le Prix du Meilleur Film au Caribbéan Tales International Film Festival 2017, Prix de la Meilleur Adaptation Littéraire au Festival Film Festival de Croisic 2017, le Prix de la Meilleure Fiction au Festival International du Film Panafricain 2017 à Cannes et le Prix du Meilleur Polar au Festival de Cognac 2017.

Il développe actuellement 2 long-métrages avec Special Touch Studio : Fanon qui s’intéressera à la vie de l’écrivain et médecin-psychiatre, cette engagé dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie et La Légende de Battling Siki retraçant l’histoire du jeune boxeur franco-sénégalais Baye Fall, le premier Africain à devenir champion du monde au début des années 20… Ainsi qu’un documentaire sur La Blaxploitation « La nouvelle vague Noire » co-écrit avec Sophie Bramly produit par Sylvie Gautier.